Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 11 septembre 2008

FACES PLACES

Après une semaine de formation, me voilà depuis lundi à mon nouveau poste, dans ce nouveau ministère, avec de nouveaux collègues. Et cette fois, c'est pour de bon.

Hélas, cent fois hélas, je suis entourée de gens très professionnels qui ne sont pas des cas comme DOM THOM. Très franchement, je me demande un peu s'il y a des cas comme DOM THOM.

Mais je suis certaine d'avoir encore plein de choses à apprendre sur les fonctionnaires. Ne serait-ce que parce que chaque nouvelle rencontre amène forcément son lot de découvertes insolites sur les autres. Essayez donc de deviner la raison de ces pseudos...

Prenez Blondie, ma collègue. Elle arrive le matin et le premier truc qu'elle fait, c'est mettre la radio. Et tooooooute la journée, j'ai droit à NRJ. Et vous savez, ya un truc que j'ai appris sur les radios FM françaises que je ne savais pas avant : elles n'ont que 10 chansons qu'elles diffusent non-stop toute la journée. Le seul truc c'est que Blondie, elle écoute ça sans broncher, alors que moi ça me tape sur les nerfs. Et surtout elle n'aurait pas l'idée de couper quand elle s'en va, alors que pas une fois elle ne m'a demandé si ça m'intéressait d'écouter quand elle est en pause déjeuner ou qu'elle rentre chez elle ; ya un autre truc que j'ai appris sur les radios FM françaises, c'est que j'ai raison de ne plus les écouter depuis 10 ans.
Un autre détail marrant sur Blondie, c'est que ses 3m² de bureau (oui, elle en occupe la moitié, pourquoi ?) sont tapissés de photos et de dessins de sa famille, et que franchement, à ce stade c'est plus de l'amour, c'est de la rage. Et moi j'ai vue directe sur ça toute la journée... je préfèrerais un mur blanc, à choisir.
Blondie c'est la nana qui a l'accent parigot pur jus ; elle parle toujours avec ce ton affecté, et en même temps elle n'a pas un timbre très élégant, et pour tout dire, mardi dans son tshirt-bandeau, l'ensemble était quasiment vulgaire.
Et puis, le détail qui tue, surtout avec moi : du matin au soir, Blondie a toujours un chewing gum. Et, apparemment, elle a du mal à fermer la bouche en le mâchant... [rire nerveux]

Il y a aussi Duracell, mon autre collègue. Elle c'est bien simple, le service est organisé de telle façon que je ne la vois que 30mn par jour. En fait quand je travaille le matin, elle travaille l'après-midi, et inversement. On appelle ça une brigade. Perso j'appelle ça de la torture. Le système est le suivant : un jour tu fais 8h30-13h30, le lendemain tu fais 13h00-20h00. Donc quand tu finis à 20h00 (et tu ne finis jamais à 20h00 pile), le lendemain tu dois être là aux aurores... Je reviendrai sur ce système plus tard.
Toujours est-il que Duracell, on se voit que 30mn par jour, mais elle m'épuise. Elle est branchée sur le secteur, à mon avis. Elle parle, elle parle, elle parle...
Elle a tout un bordel sur son bureau qui est aussi le mien, que j'ose pas déplacer... une plante verte par exemple, et je hais les plantes vertes. Quand vraiment on aime la nature, on la laisse à sa place : dehors. Et puis il y a aussi ce bouquet de fleurs en tissus qui est accroché au pied de l'écran de l'ordi, et j'ai une envie folle de passer ce truc kitschissime au bec bunsen. Et ya encore d'autres gadgets, comme une sorte de boîte à bijoux avec un clown dedans, le porte-portable en bois qui est toujours vide... pour moi, l'obsédée du bureau ras, c'est assez énervant. Et même quand ya des objets utiles ils sont moches, comme le truc où elle met son rouleau de scotch, son tambon à date et d'autres ustensiles de ce genre... ce truc est rose fluo, quoi. Un peu la gerbe.

Toutes les deux sont très compétentes et professionnelles, c'est pas le problème. C'est juste qu'il faut apprendre à cohabiter avec elles, quoi. Une cohabitation directe, avec Blondie qui est là toute la journée, et une cohabitation indirecte avec Duracell, avec laquelle je partage mon poste une demi-journée chaque jour.

Ah, ya un dernier truc à savoir sur Blondie. C'est qu'elle a une énorme réserve de cochonneries qui traine sur son bureau : bonbons, gâteaux, chocolats (je me suis dit que j'allais participer, j'ai ajouté des trucs aussi, pour faire genre je suis pas rat). Et toute la journée elle grignote ces trucs et comme je dois passer devant son bureau dés que je veux sortir, toute la journée j'ai cette odieuse tentation glucidique à portée de main.

Comme vous le voyez, la vie sans DOM THOM n'est pas forcément vide d'anecdotes. Vous serez avec moi sur ce coup-là ?
En plus j'ai appris plein de choses sur mon ancien boulot, que je brûle de vous raconter... Tiens pis, faut que je change les rubriques !

Commentaires

DOM THOM va me manquer :'(

Mais Blondie et Duracell promettent de nouvelles et croustillantes anecdotes xD

Écrit par : Scarlatiine | vendredi, 12 septembre 2008

Vivement la suite des aventures de Blondie et Duracell...

Écrit par : Disarm | samedi, 13 septembre 2008

Ah, lady qui écoute de la bonne chanson française.... Ca fait plaisir... :D Qui sait, tu vas p'têt découvrir des merveilles au renouvellement de la playlist... Tous les ans ! :D

Écrit par : Nakayomi | samedi, 20 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.