Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 juin 2008

Je ris, parce que c'est drôle

Ou pas ?

Qu'a fait DOM THOM aujourd'hui ? Vraiment que dalle, mais c'est vrai que ça fait moins de trois heures qu'elle est au travail. Enfin, non, qu'elle est à son poste de travail. Enfin, non, qu'elle a pointé comme étant arrivée au travail.

Oui, voilà, c'est plutôt ça.

Pas une fois elle n'a essayé de savoir ce qu'il y avait à faire (non c'est vrai, notre ministre a juste une réunion king size demain avec le Président de notre beau pays, hein, pourquoi s'affoler ?), elle a juste tiré une ou deux fois la tronche quand je suis venue chercher des impressions sur son imprimante couleur.

Et puis vers 11h, elle a dit "je vais me prendre quelque chose à manger parce que je suis pas bien". Comprendre : je n'ai pas déjeuné ce matin et là je me sens toute flagada.

D'ailleurs, c'est bien connu, quand on s'emmerde, on a tendance à grignoter.

Donc elle disparait, le visage affichant ostensiblement une saine dose de décomposition fatiguée. Et attention c'est là qu'intervient le gag.

Monsieur Patron arrive, glisse une tête par la porte entrouverte du bureau de DOM THOM, en l'appelant doucement. "Elle est sortie", dis-je du ton le plus neutre qu'il m'est possible d'adopter vu l'état de colère dans lequel je suis plongée par le comportement de ma collègue depuis son retour. "Ah, elle est allée chercher le courrier ?". C'en serait mignon si ce n'était pas si dramatique qu'un homme du niveau de Monsieur Patron soit d'une telle naïveté. "Non. Non je ne crois pas, non". Le ton est sans appel et la condamnation, de toute évidence, se lit dans ma voix. Et je comprends que venant de la gentille assistante qui ne se plaint jamais, ça désarçonne un peu. Monsieur Patron conclut, un peu surpris, par "ah ce serait bien qu'elle aille chercher le courrier, qu'elle ne descende pas pour rien".

Qu'elle ne descende pas pour rien.

Parce que le fait qu'elle vienne pour rien toute la journée, ça, ça ne le choque pas ?

Allez, vaut mieux en rire.

Tiens, elle est ressortie. Aurait-elle mal pris le fait que quand je l'ai entendue rire trop fort au téléphone, j'ai claqué sa porte (oups les courants d'air) ? Qui peut dire ?

Commentaires

Putain le naif quoi ...

Écrit par : Shuya | mardi, 10 juin 2008

Les commentaires sont fermés.