Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 juin 2008

Ah, l'hypocrisie !

Vaste sujet !

Je crois que DOM THOM l'a gardé en travers de la gorge, le claquement de la porte. Parce qu'à peine remontée de sa pause déjeuner, elle a attrapé son téléphone (enfin, quand je dis "son" téléphone... celui qui est sur son bureau, quoi) et appelé sa soeur (qui travaille littéralement de l'autre côté de la rue, je rappelle) pour se plaindre que "ici les gens sont trop hypocrites, ya des gens qui comprennent pas que je suis fatiguée".

Ca s'adresse à moi ça ?

Eh bien, admettons qu'elle soit fatiguée. Qu'elle le soit au point de vraiment ne rien pouvoir faire. C'est à mon sens une incapacité de travail qualifiée et dans ce cas, il faut se faire arrêter par son médecin. Alors oui, sur le salaire on est perdant, mais avec un vrai arrêt de travail, normalement la SECU prend le relai et verse une compensation pour chaque jour d'arrêt. Je ne vois pas à quoi ça sert de venir au travail en sachant qu'on ne fera rien. On se fait arrêter, point barre.

Donc résumons : il est hypocrite de ma part d'exprimer ma frustration à faire le travail de deux personnes tout en entendant ma collègue au téléphone à longueur de journée, mais il n'est pas hypocrite de venir toucher sa paye pour se plaindre toute la journée pendant des appels payés par l'Etat.

Faut vraiment que je révise mes valeurs. 

Commentaires

Ca c'est sûr lady, t'es inhumaine, vraiment!

Écrit par : Shuya | mardi, 10 juin 2008

Les commentaires sont fermés.