Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 04 juin 2008

Et pourtant, elle tourne !

Bien-sûr, ce matin DOM THOM m'a refait le coup miséreux (et surtout misérable) du "les médecins savent pas ce que j'ai, le traitement va être long" (bah tu m'étonnes, s'ils lui prescrivent des trucs sans savoir ce qu'elle a, ça risque d'être plutôt long en effet) et naturellement celui du "je suis pas bien j'ai la tête qui tourne" (ce qui ne l'a pas empêchée de prendre au moins une pause clope, plus une copieuse pause déjeuner, et de cavaler faire des photocopies à côté du bureau de ses copines ; ah ça y va les escaliers !).

Depuis ce matin, en-dehors de 4 photocopies qu'il fallait ensuite mettre sous enveloppe (hmph, l'effort !), DOM THOM a passé son temps au téléphone. Pour du perso, ça va de soi. Nous on est comme des brutes en train de courir dans tous les sens pour régler les derniers détails d'un dossier qui doit se faire, oh rien d'important, seulement en 75 exemplaires pour les plus hauts dignitaires de ce ministère (et d'un autre, c'est toujours plus sympa quand des directions d'un autre ministère s'invitent la veille pour le lendemain), et elle, elle papote dans sa petite enclave. Tranquille.

Quand elle est venue se plaindre de ses soucis de santé (pourtant elle pète vachement plus la forme que moi qui ai déjà bossé 25h en deux jours, non ne cherchons pas à compter la journée du mercredi, ça deviendrait déprimant), elle voyait bien que j'avais plein de trucs à faire, que je faisais de la frappe pendant qu'elle me parlait et que le téléphone clignotait de partout, mais elle s'est sentie obligée de me raconter tous ses déboires, comme si d'une part on était copines comme cochon, et d'autre part comme si elle avait besoin de me raconter tous ses mensonges pour se couvrir.

Attention DOM THOM, par expérience je sais qu'il n'y a rien de plus suspect qu'un mensonge trop détaillé...

Surtout raconté dans un joli et minimaliste débardeur coloré !

Eh mais franchement, je la comprends, pour le téléphone ; ça fait quoi ? Deux semaines quasiment qu'elle est restée chez elle. Et donc, on va voir ceux qui suivent... que se passe-t-il les jours où DOM THOM ne travaille pas ? Elle n'appelle personne ! Donc là, tout plein de monde lui demande probablement de ses nouvelles... Pas tous les jours facile d'avoir une vie sociale !

Donc elle rigole, elle parle fort, elle engueule... tout ce que toute assistante normalement constituée fait de ses journées, pas vrai ?

Donc le programme du jour, c'est de faire comme si elle était encore en congés... mais sans être en congés. 

Et pourtant, elle tourne... sa tête !

PS : vous vous rappelez qu'au déménagement, elle m'a fait tout un pataquès sur le fait qu'il lui fallait absolument "un téléphone professionnel" parce que l'autre "c'est personnel" ? Bon, et vous vous souvenez sans doute combien ça m'a interloquée parce que techniquement, quand t'es au boulot, tous tes appels sont professionnels... Eh bien, pendant qu'elle n'était pas là, j'ai fait installer le téléphone en question. Le responsable téléphonique m'a engueulée parce que, justement "mais elle en a déjà un, et c'est tous pour le boulot !", ne tirez pas sur le messager merci. Bon, bah en fait, là, elle utilise les deux... j'entends qu'on l'appelle sur l'un pendant qu'elle est déjà en ligne sur l'autre... No comment. Nom d'un chien, no comment.

Commentaires

Et pendant ce temps-là, il y en a qui cherchent un boulot d'assistante sans réussir à trouver ... je ne sais pas, moi, par exemple.

Grmpf.

Écrit par : Miss L. | mercredi, 04 juin 2008

Comme je te comprends. Depuis que je suis arrivée dans ce service, c'est ce que je n'arrête pas de me dire !

Écrit par : ladyteruki | mercredi, 04 juin 2008

Les commentaires sont fermés.