Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 02 juin 2008

Au troisième top il sera...

16h !

Soit 10h déjà depuis que je suis levée, et donc 8h que je suis à pied d'oeuvre. Hm, non, j'exagère, j'ai pris un quart d'heure pour aller chercher le sandwich de Monsieur Patron et le mien (ingurgitation expresse incluse).

Vous pensez que je suis donc sur le point de rentrer ? Oho, à mon avis, la journée est loin d'être finie ! Ce matin, pendant la réunion de 8h30 où Dame Pintade était conviée (ouais, les semaines on aime bien les commencer sur des réunions hardcore, pour se mettre en jambes), Monsieur Patron a lancé "bon, on fait un point à 18h".  Ce qui a résolu toute de suite le problème de mes heures de travail : ça va nécessairement chercher dans les 12h de la journée. Bon, en plus Dame Pintade est également invitée pour 18h donc un point qui aurait pu durer 15 ou 20 minutes va nécessairement aller chercher dans les 45mn, peut-être une heure ! Et puis un point, à quoi ça sert ? A donner des instructions ! Alors yaura encore des trus à faire avant de rentrer...

Nan mais ça va, hein, je tiens bien le coup, j'ai juste eu 22 dossiers à faire depuis ce matin, plus cavaler ici, courir là, faire de la frappe et servir de standard téléphonique (qu'est-ce qu'ils ont tous aujourd'hui ?!), non, franchement, à l'aise, ce début de semaine. Une chance que j'aie pensé à faire une cure de sommeil ce week en, hein... ah non oups, j'oubliais, j'ai fêté une bonne nouvelle et j'ai presque pas dormi. Huhu, ça explique peut-être pourquoi je m'effondre sur mon clavier.

Commentaires

Salut!
je n'arrive pas à comprendre, comment avec tout ce travail à faire, tu trouves le temps d'ecrire une note sur ton blog. Autre chose, trop de travail ou pas, comment tu peut t'occuper de ton blog sur le lieu de ton travail.
Pardon, j'oubli que, comme moi, tu bosse dans une administration publique, endroit qu'on peut qualifier de "le reigne du n'importe quoi". Moi j'arrive bien à faire mes courses perso à 11h du mat en plein boulot.

Écrit par : tb509 | lundi, 02 juin 2008

j'aime bien ta plume : on s'y croirait !!

Écrit par : Ibid Norio | lundi, 02 juin 2008

@Ibid Norio : merci !!!
@tb509 : tu sais, syndicalement, prendre 5mn de pause deux fois par jour (surtout quand on fait des journées de 10h, c'est plus qu'autorisé. Si tu arrives à travailler 10h sans prendre une seule pause, je te tire mon chapeau. Ou je salue ton hypocrisie.
Je ne fume pas, je ne bois pas de café... je fais d'autres pauses, sans bouger de mon bureau et donc sans quitter le téléphone. Et j'interromps tout si on a besoin de moi. Fais la comparaison !
Entre parenthèses, ma journée en ce lundi, c'était 12h45 de travail effectif (oui je décompte plein de choses pour en arriver à ce résultat), donc je pense pouvoir dire que je n'abuse pas avec ces quelques mots.

Écrit par : ladyteruki | lundi, 02 juin 2008

Les commentaires sont fermés.